Des déboires avec Nikasil neuf, à creuser plus...

Ici on parle technique, mécanique, astuces, ...

Modérateur : Equipe de modération

Sturmovik
En rodage
Messages : 23
Enregistré le : mardi 19 mars 2019, 19:18
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Status : Hors ligne

Des déboires avec Nikasil neuf, à creuser plus...

Messagepar Sturmovik » mardi 19 mars 2019, 20:09

Bonsoir,

Je me tâtais à m’inscrire depuis un bail, car je pense trouver ici une réponse à mes « mystères ». Une fois la présentation faite, je me permet ce long pâté. Je comprendrais que ça rebute, d’autant que je suis nouveau. Je pense cependant que ça pourrait vous intéresser, et sans doute auriez vous des explications clair à mes questions.

J’ai des soucis pour le moins curieux avec deux cylindres refait par la même boîte, Powerseal. Usure à vitesse grand V à fortiori, honage qui disparait très vite, laissant une zone polie, mirroir. J’ai le cas sur deux véhicules très différents l’un de l’autre, je tente un « résumé » des choses, que vous puissiez savoir tout de même ce dont ils ont bénéficiais chacun… autrement il y aurait trop de facteurs possible. Attention, gros pâté, je commence par le début, le taf effectué sur les deux moulins, j’espère ne pas ennuyer. Les questions sur mes Nikasil sont en fin de page, si c'est trop long, il y a les photos, et plus bas, ça "commence" là où c'est rouge :la

Première réfection, 2017 : Moteur Kreidler (ça rappel des souvenirs ? ^^)

Moteur refait à neuf, du moins pour son bas moteur, embiellage reconditionné, avec bielle Top Racing, cage argent, roulements vilo, boîte, spis… bon, rien de dingue. Entres autres, je confie à l’époque le cylindre Mahle à mon ancien patron, chez qui j’ai été apprenti, pour « expertise ». Il me le honera, me donnera la cote pour achat d’un piston adéquat, me certifiant que le cylindre est en bon état. Je ne cherche pas plus loin, lui faisait confiance. A l’époque je trouve un piston Mahle neuf d’époque à la bonne cote, une fortune. Je saurais plus tard que ça ne valais pas le coup.
Honage assez marqué toutefois, on me l’avait souligné à l’époque, ça ne m’avait pas plus inquiété que ça

Image

J’aurais roulé 650km avec ce moteur, avant de me rendre compte que le cylindre était déjà rincé, lors d’une dépose volontaire du collecteur pour « contrôle » par conduit d’échappement… mort dans toute la zone de travail des segments, et gris mat ! Plus de Nikasil, le piston avait coulissé dans l’alu ! Le nikasil vous le savez bien, c’est abrasif comme du sable, donc cet abrasif est allé dans l’embiellage, me gâchant le vilo neuf. La cage de tête de bielle n’avait pas apprécié :

https://www.youtube.com/watch?v=N7lmAOs5EKg

Et admirez le haut moteur à ce moment :
Image
Image
Image

A l’époque, j’avais « bien pris » cette avarie, m’estimant chanceux d’avoir démonté avant un drame, genre casse cage à aiguille ou piston…

Il a donc fallu le refaire une deuxième fois ce moteur, mais cette fois-ci j’ai vu plus « grand », réfection selon la méthode mieux que neuf des hollandais (Better dan neuiw qu’ils disent), sans prétention aucune, simplement quelques améliorations. Embiellage, avec bielle Rito de 12mm (Une marge de manœuvre, un chouilla surdimensionné pour mon utilisation faut dire), tache laissé à un pro dans ce domaine, qui termine par un équerrage évidemment, moins de 0,01 de faux rond. Roulements neufs évidemment, BO17, NSK. Sur Kreidler le montage du vilebrequin est particulier, il doit être monté avec un jeu axial minimal, autrement il prend du jeu radial (Et oui, les BO17 sont en deux parties et ont des pistes coniques, mais ça vous devez le savoir) Et je sais faire, à force… Il faut le monter « nu », mesurer son jeu axial au comparateur dans les carters serrés au couple évidemment, le noter, le redéposer pour y ajouter des rondelles d’ajustages derrière les pistes intérieures de roulement, le remonter, voir si on a bien fait nos additions…etc…
Pourquoi mieux que neuf, parce que j’ai laissé au hollandais faire la modif qu’ils font tous là-bas, l’ajout d’un joint spi au sélecteur… ça parait anodin mais sur Kreidler c’est à la base monté avec des joints toriques sur bagues bronze, et ça suintera toujours. Il m’a aussi fraisé et rebagué le carter au niveau de la commande d’embrayage, vu que c’était usé, ou encore remplacé une bague du pignon de kick, en préventif…etc
Tout ça « aux petits oignons ». Pour le haut moteur, le cylindre Mahle s’est vu renaître après le traitement Powerseal, je leur avait envoyé un cylindre rincé donc, mais ils ont pu le sauver sans soucis, ce n’était pas trop tard. Autrement il aurait très bien pu être modifié en 60cc s’il avait été trop bouffé…. Nous atteignons sur ce dernier la cote de 39.975, et y montons un piston Meteor adapté de manière à avoir les 0.03mm de jeu requis (C’est la norme sur Kreidler, certains montent à 0.025 dans les moped, mais ça reste « tendu », d’autres préfèrent 0.035… 0.03 c’est ce qui était fait à l’usine, et c’est ce qu’il faut, pas besoin de chercher ici)
Additionné à ça, une culasse neuve (ancienne dans un état lamentable), un volume de squish de 0.9, un allumage calé comme le veut le manuel d’atelier, et une carburation riche pour les premiers tours de roues.

Par riche, j’entends un mélange à 4% et les gicleurs principaux et ralenti un point au-dessus.
A ce propos, pas envie de faire un débat, je passerais probablement à 2% dans le futur, mais j’ai toujours pensé (Peut-être à tort) que la qualité ne pouvait remplacer la quantité… Les Kreidler étaient données pour 1 :25 à l'époque, soit 4%. J’ai donc suivi cette règle. Mon dernier démontage ma révélé, outre un calaminage assez rapide, un vilo trempé.. J’ose donc espérer que 2% suffirait à sa santé si avec 4% j’avais déjà les roulements mouillés… Gardons ça pour plus tard


Premiers tours de roues, je fais 3 ou 4 km dans le quartier et reviens, échappement pisse de l’huile, je le dépose pour refaire ça correctement, et zieute la lumière d’échappement, déjà, sait-on jamais. Je constate des choses louches, donc je dépose de suite, sans chercher à aller rouler sans savoir.
https://www.youtube.com/watch?v=ZsINdfZiUWA
En voilà une vidéo. A l’époque ont m’a dit que je m’inquiétais pour rien, qu’il était normal que le honage ne soit déjà plus présent partout…etc. Je l’avais donc remonté, et fait 300 bornes de plus le week end. La bécane a marché comme jamais, alors pourquoi avoir redéposé son haut moteur après seulement 300 bornes, et bien parce que ce que je voyais par l’échappement n’était pas net :

Image
Image
Image

Toute la zone de travail des segments s’étaient élargie, et une note particulière pour le point mort haut, qui en plus de manquer de honage, semblait déjà mat (Cote passé de 39.975 à 40.01 pendant ces quelques kilomètres!) en quoi, un samedi et un dimanche de ballade…
Aussi, le honage avait également disparu autour des transferts, laissant un mirroir… Il était cependant encore présent en bas du cylindre, en bref, partout où les segments ne travaillent pas.
https://www.youtube.com/watch?v=QI1BIzxPg_o

Faites pas gaffe à mon anglais s’il vous plait, il est minable. L’intérêt de la vidéo c’est qu’on voit bien les problèmes. Car avec l’appareil photo, le Nikasil est compliqué à prendre, soit c’est flou, soit c’est brillant, on y voit pas grand-chose.
J’ai renvoyé le cylindre chez Powerseal pour analyse il y a quelques semaines, ainsi que piston.

A la dépose nous avions constaté ceci : la cage à aiguille (INA) de seulement 300 bornes d’âge donc, ses aiguilles étaient tombées.

Image

Cette avarie m’a esquinté l’œil du pied de bielle… quel gachi !
https://www.youtube.com/watch?v=eMCEMLJwnfM

Le haut moteur aurait donc bossé de traviole ont dirait. J'ai longuement discuté avec des types forts sympa à l'époque (Octobre), que je salue au passage, sur la page facebook du Retour du moteur 2 temps. C'est eux qui m'ont aiguillés sur un potentiel souci de géométrie. Problème que je n'aurais jamais trouvé je pense, sans eux !

Écœuré par le fait d’avoir un moteur neuf (pour la deuxième fois) de nouveau dans le sac, je me suis déplacé jusqu’aux Pays-bas (j’avais sympathisé avec un membre du forum Kreidler local)
Et mes suspicions ce sont confirmés, ça a bien bossé en traviole :

Cylindre installé dans un tour par ce monsieur, sur une barre usiné pour l'occasion à la cote de mon cylindre, l’embase n’est pas perpendiculaire à l’alésage !

https://www.youtube.com/watch?v=9-mJ-Rmbbs4

Bien sur, avec les transferts et les trous de goujons, c’est la chianlit à mesurer, mais regardez jusqu’au bout.

J’en ai voulu à Powerseal, j’y ai même eu un RDV sur place, à Eindhoven ! On m’a fait visiter prêt d’une heure la boîte, c’est du sérieux, c’est intéressent, mais ils m’affirment ne jamais faire de contrôle de géométrie. Ça m’a longtemps paru surréaliste, de passer à côté d’un tel souci, mais en fin de compte, ils font de la chimie à la base… Moi j’ai toujours en tête un réalase sur du cylindre fonte, où ce dernier est calé sur la réaleseuse par son embase, ce qui ne laisse aucune possibilité de défaut de géométrie (Je me trompe ?) alors que pour du Nikasil, il s’agit de bains… ensuite la côte finale est obtenu par une rôdeuse horizontal, type Suunen, sur laquelle le cylindre n’est à aucun moment calé par son embase. Comme le miens était rincé avant leur revêtement, il devait déjà probablement être en couille avant leur réfection.

J’ai eu peur que ce nouveau souci de Nikasil m’ai à nouveau bouffé les roulements de vilo comme l’an passé. A la dépose je n’ai pourtant pas trouvé de saleté comme je m’y attendais, et la bielle n’avait strictement aucun problème côté tête. La matière manquante au cylindre (39.975 à 40.01) à donc du se barrer par l’échappement, et sans doute mes 4% d’huile ont contribués à ne pas esquinter davantage le tout. Mais par contre…. Après contrôle du vilo, il se trouve que ces 300 bornes avaient fait leur mal, œil de bielle côté tête usé... La faute au souci de la cage INA (toujours inexpliqué), et la mesure nous révèle que ça a bossé en traviole… Une confirmation de plus, en addition à l’embase du cylindre :
Image

Nous avons maintenant trouvé la cause de mes usures à grande vitesse sur ce moteur, enfin du moins déjà côté bielle. Mais le plus flagrant reste côté Côté Nikasil, il va être re-honer pour y remettre les stries à 45° et leur certaine rugosité, mais si ça s’est barré en 300 bornes l’autres fois, je n’ai toujours pas trouvé la cause. Sachant que le jeu à la coupe était dans les clous pour ce modèle (0,20mm), et que ces segments sont en fonte, donc compatible Nikasil… je sèche. Tout me laisse croire que ça pourrait se reproduire. car le souci d'équerrage, outre peut-être est-il la raison de la casse de cage à aiguille, il ne semble pas avoir causer de troubles au cylindre et au piston... A oui j'oubliais, j'ai donc mon cylindre qui s'est élargi, mais le piston lui n'a rien dans cette affaire, rien de rien... on l'a remesuré, pas bougé... il pourrais limite repartir pour un tour... allez comprendre comment avec un Nikasil dure, et un piston mou, c'est le cylindre qui prend...

Au passage, les deux demi carters ont été bridés sur une fraiseuse, et à mon grand étonnement, le plan de joint d’embase recevant le cylindre, il présentait une légère marche que je ne pouvais palper. La Fraiseuse nous l’a révélé, et rectifié. Mais c’était minime. Le gars m’a expliqué qu’elles avaient toutes ce défaut de finition, heureusement qu’il y a toutefois des pions de centrages et des joints klingérit épais. Ça n’a jamais posé souci, mais au moins c’est propre, et 100% d’équerre. Une possibilité de souci en moins, je prends !
https://www.youtube.com/watch?v=uKD0bgtUjxU

Une grosse facture plus loin, je rentre chez moi (C’était loin, 850bornes quand même, qu’est-ce que je ne ferais pas)
Et en déballant le vilo qu’il venait du coup de me refaire avec une autre bielle neuve (même modèle), qu’est-ce que je ne vois pas…
Elle a un souci au niveau de l’œil de tête de bielle… J’ai été furieux… On n’avait pas vu ça sur place, en hollande. Là sous mon néon j’ai de suite repéré la zone mate. Il s’agit d’une crevasse. Etant donné que la bielle est emballé huilé, ça ne doit pas être une corrosion. Il a dû y avoir une couille au moment de la forge… ça arrive souvent ça ? Porosité ?
Image
Dépitée, je lui ai renvoyé le vilo en colissimo, pour un énième réembiellage… quel fiasco cette restauration, je crois qu’à ce stade je ne compte plus, vaudrait mieux pas. Avec ce que j’y ai déjà claqué, j’aurais pu faire préparer tout le moulbif par un autre hollandais, et ça aurait été une « bombe »… là j’ai rien pour le moment, et le tout sur un moteur « stock » qui sortira 6 bourrins au plus.



Deuxième réfection : Moteur de TDR

Moteur refait à neuf pour ses 40000 et quelques bornes : Idem au Kreid, à savoir, reconditionnement de l’embiellage, bielle PROX, assemblé et centré par la même personne, faux rond quasi nulle, on est plus que dans les clous. Monté avec roulements KOYO 6304 (Les vrais), selon les conseils que m’avait donné plusieurs membres de Yam2Stroke, dont Dino, et non pas les NTN de Bihr (Nombre de billes différent entre autre) et jeu plus important avec les NTN.

Boite de vitesse également révisée, j’entends par là un remplacement des trois fourchettes avec leurs axes (anciennes usées) ainsi que des roulements. Tout joints neuf évidemment, et au passage, reconditionnement de la cloche d’embrayage, dont les caoutchoucs amortisseur de couple étaient tassé… ça se fait très bien sur TDR, faut ruser. Je n’aime pas jeter.
Pour le haut moteur, même scénario, mais lui il était en très bon état, pas d’ovalisation, pas de conicité, mais en dernière côte donc je l’ai également confié à Powerseal.
Ils ont fait un travail impeccable, j’ai retrouvé mon cylindre à 56,00mm d’alésage (Nous avons mesuré de notre côté en 3 points, haut, à proximité des transferts, et en bas) soit la côte neuve, à sa sortie d’usine.
Ce qui m’a permis d’y monter le premier piston Tecnium disponible, soit un 55,94mm (forgé, fabrication Woessner), ce qui nous donne bien les 6 centièmes de jeu requis.
Evidemment le jeu à la coupe est fait, comme d’habitude, et c’est tant mieux, j’ai dû reprendre un chouilla sur un des deux segments.
Un détail important, sur TDR si montage d’un piston forgé, on ne peut pas utiliser la cage fourni avec la bielle PROX, il faut en acheter une plus large, ce que j’ai fait. C’est une NTN.
Au passage sur cette révision, remplacement des clapets (ancien endommagés au bord), ainsi que de leurs butées (galbe hors côte, déformé en quelque sorte)
Pour terminer, carbu nettoyé (Ultra son) et remplacement de tous les joints torique, cuve, vis d’air…starter…etc
Moteur remonté, tout au couple…etc

Tout ça pour dire quoi… et bien, les seule points communs entre ces moteurs sont les suivants :
- Cylindres refaits chez Powerseal
- Mécanique faite par moi
- Sans plomb 98 provenant de la même station

Et je pense que c’est tout.
Je ne parlerais pas de l’huile 2 temps, car d’une part ce n’est pas la même dans ces deux moulins, d’autres part, je n’ai pas envie d’un débat. Je pense ici trouver des gens qui savent de quoi ils parlent, j’en ai assez d’entendre des polémiques sur les huiles. Mon père a roulé en Kreidler neuve à l’époque, et on peut dire que les huiles n’avaient pas la qualité qu’elles ont aujourd’hui, alors je ne vois pas ce que j’aurais risqué avec de la Castrol, de la Motul, de la Motorex, ou autre huile moderne…. Et si on parle TDR par exemple, j’ai quand même roulé 5 ans avec sans souci, avec d’en rencontrer, plus bas…
Pour faire simple, la Kreidler avait eu son mélange en 100% synthèse, car toujours à fond évidemment, donc ça brûle bien, en revanche j’ai fait mon premier démarrage de TDR en semi, car je sais bien que la 100% ne brûle pas bien à bas régime, voilà tout.



Maintenant que fait cette TDR la dedans ? Et bien son point commun avec la pétoire, c’est d’avoir un cylindre refait par Powerseal comme je disais plus haut. Avec les malheurs que j’ai rencontrés avec la pétoire, j’ai profité des talents du hollandais chez qui j’étais l’autre jour pour lui montrer le cylindre TDR tout neuf que je n’avais même pas encore remonté depuis Nikasil, pour contrôle de géométrie également, vu que j’avais le frousse qu’il y ai également un problème d’embase :
https://www.youtube.com/watch?v=l5KR2CgfCCI

Soulagé, il m’avait usiné pour l’occasion une barre de Nylon pour y loger le cylindre. Et heureusement il n’y a eu aucun défaut de perpendicularité entre plan de joint d’embase et alésage. J’étais donc rassuré pour le remontage, confiant.
J’ai donc ce week-end remonté le tout, et redémarré la « bête ».

Même si j’ai toujours fait confiance à la pompe à huile, que j’ai évidemment purgé après son remontage, je fais toujours mes premiers démarrages avec une nourrice, dans laquelle j’ai ajouté un soupçon d’huile, ce qui nous amène à peut-être 1% supplémentaire… oui, c’est gras, je le sais.
La bécane a tourné l’équivalent d’une vingtaine de minutes au ralenti, le temps de la faire chauffer, puis je la coupe. Je n’ai donc même pas encore roulé avec.
Parano que je suis, et parcequ’il me faudrait encore décaper et repeindre le collecteur pour faire propre, je l’ai retombé une fois la bécane froide… Elle a donc 0 bornes et 20 minutes de fonctionnement.
Premièrement ce que je vois de suite, des traces verticales noire sur l’alésage, en me contorsionnant sous la meule. J’avais aussi ça sur le Kreidler après quelques minutes de fonctionnement.
Sur le net il paraîtrait qu’il s’agit du revêtement de la jupe du piston, sorte de molykote, qui se barrerait dès le début, se collant au Nikasil. Ça me parait logique étant donné que la jupe présente déjà des zones où ce revêtement gris foncé semble ne plus être présent, bref, déjà plus l’aspect du neuf disons.

Peut-être bien que c’est normal, et que je m’inquiète pour rien, peut-être que je connais mal l’intérêt de ce revêtement de piston, même si je l’imaginais justement tenir plus longtemps, puisqu’il est destiné à prolonger la durée de vie des pistons. Sur les précédents, il est vrai que la jupe tirait la gueule. Pas de rayures ou d’amorces, mais le gris foncé du revêtement n’était plus là, en grande partie… mais là ils avaient 10000km dans la tête toutefois !

Les traces noires on ne les sent pas évidemment, ça ressemble plus à de la gomme.
Sur le Kreidler j’avais donc aussi des traces noires, sauf que son piston lui n’est pas traité. Et ces traces, à l’ongle je pouvais les enlever, ça me faisait une petite pâte de crasse, à la texture ressemblant à de la gomme. J’en avais déduis à l’époque, vu mon mélange de 4%, que c’était des imbrûlés passé à travers les deux segments… je n’ai jamais su.

Mais ma plus grande « inquiétude » dans tout ça, c’est que par la lumière d’échappement je vois exactement la même chose que j’avais vu sur la Kreidler à « l’époque », à savoir qu’autour des transfert c’est poli… Un vrai miroir, honage déjà disparu, punaise 20 minutes de fonctionnement ! Aucune trace dans la zone de travail des segments comme je l’ai eu avec le Kreidler, mais je n’ai pas encore fait 300km… je n’ose pas !

J’aimerais essayer de comprendre cette affaire. Avant le revêtement j’ai consommé d’autres pistons sur le TDR, en 5 années et 40000 bornes, à raison d’un tous les dix milles environ, sans les moindres soucis, casse ou panne, je l’ai toujours fait en temps et en heures. Jamais le Nikasil n’a été un miroir dans cette zone, même avant que je l’expédie chez Powerseal, il présentait encore pas mal. J’ai toujours eu les stries de honage, on avait juste laissé déglacer aux pierres diamant (Sur une Suunnen) lors des changements de pistons, cotes toujours respectés évidemment.

Les ricains appellent le phénomène que j’ai du « Piston scuffing », du moins si je comprends correctement et que je ne confond pas avec autre chose.
En tout cas en tapant ça comme recherche, les photos révèlent ce qui semble être des zones mirroir, comme chez moi.
Sur le TDR ce soir je ne parviens pas à faire un » photo nette par le conduit d’échappement. Ce qu’il a en commun avec le Kreidler comme dit ce sont les traces noires verticales, ainsi que le nikasil mirroir, sans honage, autour de certains des transferts (Je n’ai vu qu’un côté)
Je vais tacher d’en prendre une vidéo… faudrait un endoscope.

Et pour les traces noires, j’ai exactement ça :
https://thumpertalk.com/uploads/monthly ... 026437.jpg

Sans doute le revêtement du piston donc. Et des imbrulés sur le Kreidler, peut être bien. Je n’ai pas d’autres idées.

Certains parleraient de glaçage, d’autre de rinçage… A ce propos je vous ai dit que le mélange était un peu gras, mais de dieu, depuis quand 4% endommagerait-il un Nikasil que je peux qualifier de haut de gamme, vu leur process (Sauf évidemment pour mon souci de géométrie antérieur sur le 50)
Le fait que ce soit en premier lieu la zone des transferts qui trinquent… c’est bien par là qu’arrive mon mélange, mais je ne comprends pas que le honage disparaissent si rapidement. Comment l’huile va elle donc tenir maintenant ?
Sur le Kreid comme dit, j’avait déjà constaté ça après les 3 bornes, et après les 300, quelqeus jours plus tard, je ne pouvais que constaté l’élargissement à vitesse grand V de l’alésage… nous sommes déjà hors côte avec son piston. Donc je ne peux que me poser des questions sur la TDR.

Bon, voilà que je débarque sur le forum, avec mon pavé. Je peux comprendre que ça gonfle, vu la longueur du texte. Je pense toutefois qu’il était important de détailler un certain historique des travaux effectués, plutôt que de partir directement sur un problème sans base.
Je pense que vous devez rencontrez plus souvent que moi ce genre de souci, qui pour moi sont inconnues. Je piétine depuis des mois, l’impression que je ne vais pas en profiter tranquillement. Un peu lassé des multiples démontage/remontage je dois dire. Il faut vraiment que je comprenne ce qui cloche avec ces Nikasil refaits, et que je sache si je peut leur faire confiance ou non.

Merci à vous,

Au plaisir, Sturm
Avatar de l’utilisateur
clauderochefort
Spécialiste de la pipe old school ;)
Messages : 5359
Enregistré le : mercredi 14 févr. 2007, 10:49
Localisation : 91
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar clauderochefort » mardi 19 mars 2019, 20:57

slt , on avait pas discute du sujet sur fb?
si oui ou si non pas grave
j ai lu vite fait en biais
pas trop doue pour les photos , mais le honnage de la 1ere photo me semble beaucoup trop prononce (ou alors cest la photo qui fait ca )
usure niquasil grand v , gaffe aux segments , le niquasil accepte pas tous les segments , et si les traits sont trop prononcees ils vont suses + vite
ta bielle en photo , sur l alesage de pied cest pas 1 defaut de serie , bielle marquee et reusinee? autre ? mais tjrs pas doue pour les photos
tes pb de cage a aiguille ? gaffe en remplacant les bielles par des adpatable , des fois le diametre inter du pied est 1mm+ gros et la cage dite d origine est trop petite
pas tjrs compris ton pb de vilo de kreid renovee

pas saisi pour le tdr , mais avis perso qui engage que moi , les forgees dont les woesnner dans 1 tdr sont a banir (avis perso )

sinon , jai fait faire des niquasil sur cylindre fonte de lcs , jamais eu de pb , mais j allais chez revaltec et mettait des wiseco
Avatar de l’utilisateur
dinogt
Mais d'abord ... Tchi-Tchiii
Messages : 4523
Enregistré le : jeudi 09 août 2007, 19:50
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : au nord... de Toulouse
Âge : 58
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar dinogt » mardi 19 mars 2019, 22:38

clauderochefort a écrit :spas saisi pour le tdr , mais avis perso qui engage que moi , les forgees dont les woesnner dans 1 tdr sont a banir (avis perso )

+1 mais, on est dans la panade, Bihr ne fais plus de tecnium coulé pour le 125 TDR donc, faudra faire sans.

J'ai tout lu (manque le smilet avec un bras costaud)...
T'as pas ecrit quelle huile tu mets... c'est pas de la ipone au moins ?
A mon humble avis, l'equerrage du cylindre peut bouger avec un traitement car, il suffit que le passage du flux electrique (et donc le dépot de matière ne soit pas régulier pour que l'alesage soit un peu en biais... sens AV/AR on s'en fout, sens lateral... on s'en fout moins.
Après, pour l'equerrage, comme toute entreprise avec norme NF9001 je le controle tous les 6 mois... et ça en fait pas de mal.
Les traces au dessus des transferts peuvent me faire penser à un usinage avec trop de pression et pas assez d'huile, ce qui provoque des déformations.
Dans certaines RTM tu trouveras le jeu normal de pied de bielle, je ne me souviens plus de la valeur standard, t'as dû tomber sur une cage qui ne convenait pas.
Perso j'aime bien les rayures profondes sur un 2T mais après j'ecrete toujours avec une pierre plus fine et moins abrasive, ce qui n'a pas été fait sur ta premiere photo.
Vilologue, université de Debrouiltoi (F)
Fumée bleue à l'horizon
http://www.dinogt.fr/
Avatar de l’utilisateur
philou
Pilote licencié
Messages : 6812
Enregistré le : jeudi 03 mai 2007, 11:54
Dpt : 26 - Drôme
Localisation : montelimar
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar philou » mardi 19 mars 2019, 22:58

Cylindre pas d'équerre c'est malheureusement très très courant. Et encore plus en revenant de realèsage/nickasilage

La tolérance dans se cas la est 0,01 mm sur 100 mm

Perso, le honnage sur la 1 ère photo s'il est vraiment représentatif de la réalité, il est vraiment trop prononcé. C'était valable il y a 50 ans, mais plus à notre époque avec les progrès en matériaux, usinage et lubrification.

La c'est une rape à segment

Dino, même à la pipone tu ruine pas un cylindre aussi vite.
Vu la vitesse d'usure et les trais horizontaux, je pencherais pour un nickasil de mauvaise qualité
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. - Qui ne veut rien faire trouve une excuse !

Marre des Yamaha Image
Sturmovik
En rodage
Messages : 23
Enregistré le : mardi 19 mars 2019, 19:18
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Status : Hors ligne

Messagepar Sturmovik » mercredi 20 mars 2019, 0:20

Bonsoir,

Oui, j'ai un gros topic là dessus sur facebook Claude, bien vu, je t'avais même questionné là dessus, et tu faisait partie de ceux qui me conseillait de faire faire un contrôle de géométrie :roll: , c'était en Octobre que j'ai eu les pépins après la deuxième restauration donc, et depuis je piétine. D'où le fait que je me sois déplacé aux Pays-Bas. Avec tous les mails, c'était trop, là on a pu discuter de vive voix, malgré mon anglais beauf, et ça m'a couté un bras, mais les usinages je n'aurais pas su où les faire faire d'autres. Je me permet le tutoiement

Le honage de la première photo c'est celui de Dino, pas celui de mon patron. J'avait en premier lui donné le cylindre à mon patron (ce dont je parle dans le topic pavé de tout à l'heure), qui était censé me donner son avis. Il l'avait honé en 2 3 passe, donc vite fait mal fait je présume, mais je n'y connaissais rien en ce temps. J'avait roulé quelques bornes, et déjà je constatait des zones polies (comme j'ai de nouveau aujourd'hui en fin de compte). Ensuite j'ai envoyé le cylindre Mahle à Dino, en même temps qu'un vilo TDR d'ailleurs (pas le miens, suis du père), souviens toi Dino.

Le honage de la photo 1, c'est le tiens. Je ne juge rien, car je n'ai jamais travaillé avec des rôdeuse, ou autre. Sur Facebook c'était tendu :lol: Il est vrai que tu peux le comprendre, avec l'histoire des ailettes flingués j'étais en rogne, après comme tu le disait, la poste sans doute. On ne saura jamais, mais quoi qu'il en soit, elles ont étés ressoudés, et c'est le dernier de mes soucis aujourd'hui ^^ Sans expérience dans ce domaine je ne me permet pas de critiquer pour ce honage, juste se rappeler que c'est le tiens :la Mais ensuite après les 600 bornes, j'étais dans l'alu, plus dans le Nikasil. j'ai alors longtemps pensé que ce honage "prononcé", et mat, avait en fait bouffé le peu de Nikasil restant (S'il en restait peu, qui sais). Mais ça je ne le saurais jamais. Le Nikasil n'est pas épais. Powerseal m'affirme ne pas mettre plus de 2 à 3 dixièmes de reversement, car il risquerait de devenir cassant. Au moment où Dino m'a honé le cylindre, donc avant le nouveau revêtement de l'hiver dernier, le cylindre étant de 79, je ne connaissait pas son historique. Rien ne nous dit combien de matière il restait, où si c'était déjà plus d'équerre, ou bouffé jusqu'à la moelle. Mes plans de joints présentait bien, je les avaient contrôlé à la règle, et passé le deux carters sur un marbre. A "mon niveau", c'est à dire passionné, consciencieux, mais qui se débrouille chez lui le dimanche, comment aurais-je penser un instant à des histoires de géométries...
Chez Powerseal ils ont de quoi mesurer l'épaisseur de leur revêtement sa rugosité (Vickers... tiens encore un nom d'avion ça)... le commun des mortels ne dois pas avoir ça chez lui, et c'est bien normal. Eux font des milliers de cylindres par ans.

Dino comme tu le dis pour le revêtement, ayant visité Powerseal il y a deux semaines, pour les motos ils procèdent par bain de 28 cylindres. Ils ont deux bains, spécifique à la moto (Ils faut de la bagnole aussi, donc fréquemment des bloc Porsche des années 2000 avec alusil qui vieillit mal :shock: ) donc 28 par bains, deux étages de 14 cylindres. Le liquide boueux chelou contient donc les petites billes de la matière précieuse. La flotte est est le -, si je dit pas de connerie, et les tubes percés interposé dans les alésage (sans les toucher) sur lesquelles sont pincés les pinces crocodiles c'est le +... Enfin quoi qu'il en soit, la pince un dipôle, et le bain un autre... Et effectivement, le tube peut être plus ou moins droit.. toutefois il y a plusieurs étapes de rodage et honage. Ils font à la réception du cylindre de la clientèle un pré-rodage comme ils disent, celui qui révèle les défauts. Ensuite acide, retrait chimique des reste de vieux nikasil donc Re-rodage, afin de tout faire rond...etc. Puis bains de Nikasil... il y a plusieurs étapes, acide, dégraissage, Nikasil, rinçage...Etc puis le honage à la Sunnen sur laquelle ils atteignent la cote voulue, la finale.

Au début des mes soucis, ayant constaté l'usure rapide de l'alésage justement (39.975 à la réception, s'étant agrandi à prêt de 40.01 en 300 bornes justement... soit plus rapidement usé que ma TDR en 15 ans de routes), j'ai de suite réclamé un défaut de traitement. C'était avant que je sache que si mon cylindre avait un souci, 27 autres en aurait un aussi... ce qui quelque part rassure sur le sérieux du process et de l'entreprise. Néanmoins, je pense que je resterais longtemps dégoutté de cette histoire d'embase pas aligné, parceque franchement vu le matos qu'ils ont, ils l'aurait vu de suite la couille sur mon cylindre, et ce avant de me le restituer, et que je roule 300 bornes avec. Tout ça c'est pour bibi...tcheu ce fric que j'ai foutu en l'air pour un au final un seul élément qui fout la merde, le cylindre... surréaliste :?

Dino comme tu dit, dans le sens haut bas en s'en fout... Moi le hic c'est qu'il part en couille d'un côté, je ne sais plus si c'est droit ou gauche, l'axe de piston est usé d'un côté justement, mais j'ai plus souvenir du quel.

Pour la cage à aiguille INA, elle se monte sans souci sur la Rito de 12mm que j'ai eu. C'est du haut de gamme, j'y ai mis ce qu'il fallait, je voulais que ce soit parfait, sérieux, fiable...etc et d'autres personnes en Kreidler utilisent ce combu, sur du Rito, du Samarin, du EMOT (Hollandais). Les Kreidler Van Veen entres autres sont aussi montés en INA (San doute une autre référence ceci dit)

Je comprend où tu veut en venir par rapport à la compatibilité bielle adaptable et cage à aiguille Claude, mais pour le coup je confirme, celles-ci sont faites pour fonctionner ensemble. L'axe de piston quant à lui fait toujours le même diamètre, que tu montes un Meteor, un Barikit, un Kolbenschmidt, ou un Mahle.

Pour la bielle avec la cavité dans l’œil côté pied/piston, c'est du matériel neuf, déballé, monté et les deux soies alignés. Donc défaut d'usine. Comment ça a pu être emballé avec un défaut pareil, je ne le saurais jamais, mais heureusement, le hollandais le sais bien, il me fait l'échange...encore heureux. Après il est pas con, il a bien vu sur mes photos le soucis, juste bête qu'ont ne l'ai pas vu quand j'était sur place, à 900 bornes d'ici... m'enfin. J'ai juste payé la poste très cher pour ce que c'était... mais bon ma foi tant pis.

Pour le vilo, bon tu dis avoir lu vite fait, ce que je comprend vu la longueur de mon pâté, mais j'y dit tout dedans :la Pour le coup j'ai parlé vilo mais à la base mes inquiétude portent sur ces deux cylindres. Si vous êtes intéressé par ce brelon teuton, j'en parle avec plaisir (bien qu'il me bouffe ce salaud qui veut pas être fiable, ça me passionne tout de même)

Les précisions sur les deux moteurs, c'était pour vous dire ce que j'y ai fait, ce sans aucune prétention soyons bien d'accord, juste pour que ce soit plus clair. Si je ne précisait pas le taf effectué, on pourrait chercher longtemps le souci, du genre est-ce que j'ai respecté les jeux de montages, est-ce que j'ai lubrifié, est-ce que c'est bien fait...etc

Si vous voulez l'album photo du taf et des usinages, je vous le file avec plaisir.

Pour le TDR, j'ai souvenir que Dino conseillait plutôt du TKJR, mais pour faire simple, les Woessner estampillés TECNIUM, je les ai au taf :lol:
Que leurs reprochez vous ?

J'ai commencé à rouler en TDR, elle avait 7500 bornes, aujourd’hui elle en a 40000, et comme dit plus haut, elle à eu le droit à son TECNIUM Forgé tous les 10000 environs, R.A.S

Le seul truc qui m'a toujours gonflé/stressé sur le TDR, c'est le sale bruit de diesel au ralenti. Au début je mettais ça sur le dos de la valve. Une fois les bagues de cette dernière remplacé, ce n'était donc pas ça le souci. Le tournevis en mode stéthoscope m'indiquait un bruit de bas moteur. Une fois le vilo refait, j'était tranquille sur ce côté là (même si la bielle d'époque n'avait pas un soupçon de jeu radial lors de son remplacement). Et maintenant que tout est neuf, toujours le même tac tac caractéristique... Mais bon, tu me diras, tu tapes TDR125 sur Youtube, voir DTX ou DTR, elle font toutes ce même bruit de zob au ralenti. J'ai longtemps pensé aussi à un truc tout con, le bruit serait peut-être provoqué par le jeu de fonctionnement entre pignon primaire, cloche d'embrayage et pignon d'arbre d'équilibrage éventuellement... mais sans certitude. Je vous ferais écouter ^^

Pour revenir vite fait au Woessner, ce sont bien des Woessner les TECNIUM Forgés (seulement les forgés), on le reconnais à la référence constructeur gravée au laser sur leur calotte xxxxDA / xxxxDB...etc... Et le 55.94 que j'ai acheté, je l'ai mesuré au déballage, et il faisait bien cette côté. Que leur reprochez vous, connu des soucis avec ? TECNIUM n'est qu'une marque propre à BIHR, sur ces pistons, TECNIUM c'est la boîte en carton et les tarifs, rien de plus.

PAR CONTRE, pour avoir eu monté un TECNIUM également, mais coulé, dans une autre bécane (TDR aussi) mais pas la mienne, cette fois avec un jeu de 0.04 évidemment, il faisait un bruit pas du tout rassurant... Je lui ai remplacé même pas 2000 bornes après, et il était rincé de chez rincé...TECNIUM Coulé c'est du Taiwan... Taiwan ne veut rien dire, mais là pour le coup c'était une vrai zoubia.

Dino

Pour ce qui tu dis sur l'usinage au dessus des transfers, tu veux dire : La zone aujourd'hui déjà polie le serait car à ce niveau l'alésage n'aurait pas la même cote ? Pour l'avoir mesuré sous toutes les coutures à la réception, il faisait 39.975 absolument partout, et je peut le confimer, car je me suis bien embêter à mesurer à côté des transferts pour relever la cote de milieu de cylindre, et c'était bien la même. ENSUITE, j'ai laissé mon père faire les même mesures. Nous avions les mêmes résultats, et il a 35 ans de mécanique, je ne peux que le croire :p

On est d'accord que quand un honage disparait, et laisse apparaitre une surfaçce polie, mirroir, c'est ce qui est censé se passer dans longtemps, sur un moteur rincé non ?

Les segments sont bien des fontes dans le Kreidler, le Meteor est fait pour ces cylindres exclusivement (C'est pas genre un piston pour Kreid, Puch, Sachs, Zundapp, et tous le bins en même temps). J'ai vérifié par moi même, et comme j'ai respecté leur jeu à la coupe, je n'arrive toujours pas à comprendre cette histoire de zone des segments bouffé.

Pour l'huile 2 temps, bon, je savais que j'y échapperais pas. Dino, soit tu vas être dingue, soit tu vas me comprendre. Pour la TDR j’utilise la même huile que tous les membres Yam2Stroke, attention hérésie, de l'Extralube ! Tu es fou, em dirais plus d'uns... j'ai envie de demander pourquoi.

Je n'ai jamais compris qu'on blâme cette huile, J'ai fait quasiment 5 ans avec, sans souci, et je l'ai conseillé à d'autres, qui n'ont jamais eu de soucis, elle lubrifie bien, elle brûle bien, j'ai très peu de calaminage avec et ça ne fume pas plus qu'une autre. Autant une Auchan ou quoi j'aurait des doutes, autant celle là a fait ses preuves depuis belles lurettes, et pas que sur les 125. Moi c'est pas une question d'économie, même si sont tarif est alléchant, je pense que vous avez compris que je ne lésine pas sur les moyens... sauf que la Extralube fait ce qu'on lui demande, alors pourquoi me faudrait-il plus... Elle a un paquet merdique ce qui explqiue en partie son prix, sans entonnoir tu ne peux faire ton plein proprement, alors qu'une Motorex aurait un bec verseur....etc

Pour la Ipone, non évidemment :lol: Drôle à dire, car encore une fois je ne peut juger. Tous les jeunes en Derbi qui serrent ont de la Ipone senteure fraise... mais ont ils au moins une carburation dans les clous ? Souvent de ce que j'ai vu, ils montent leurs Yasuni, leurs BRK, ou leur Voca (passage bas toujours... :la ) mais peu d'entres eux touche au carbu, qui du coup se retrouve très très pauve par rapport au reste... sans compté la BR8ES d'origine usine, alors qu'il faudrait une 9. Te dis pas comme ils doivent avoir chaud les moulins.

Bon, on se sauras surement jamais si elle est vraiment problématique ou non cette Ipone, ou instable ? Qui brûlerait mal, ou qui romprait ? Quoi qu'il en soit je ne l'utilise pas.

Pour le Kreid j'ai essayé deux huile, première fois de la Motorex 100% synthèse (Power Road qqch, je sais plus quoi, emballage plus cher que le reste), ça ne l'a pas empêcher de clamser (Bon, aucun rapport mais bon)
j'ai aussi fait un mélange avec de la Castrol Power 1 par exemple, rien de différent, si ce n'est que ça a calaminé plus vite que ma TDR avec Extralube, Si si, c'est vrai ! (Après la Kreidler était en 4% aussi) Et ça ne l'a pas empêcher de recrever.

L’huile c'est toujours le truc qui faire peur, et sur laquelle on remet la fautes, mais là je pense que sur mes deux moteurs, les problèmes sont un cran au dessus de ça. Je doute que trois références différentes aient pu me faire une crasse quasiment au même moment... mais de mon côté je reste convaincu que l'huile de maintenant et au moins mieux que celle des années 70 avec laquelle mes parents roulaient déjà sans aucun souci, au graisseur automatique à la station, pour trois francs six sous en plus... la chance.

Une Kreidler c'est un air de 6.25ch, il prend pas 10000rpm sur configuration d'origine, pourquoi y mettre les huiles que l'on metterait dans un Van Veen, genre Motul 800, c'est trop poussé.
Les hollandais parlent même de semi synthétique pour les "origines", mais moi je sais bien qu'elle tournera la poignée dans l'angle constamment (faut bien avancer un peu), d'où mon choix de la 100%.

Dino pour ce que tu dis sur la mesure RTM de la bielle, je vois où tu veut en venir, mesure de balancement de pied de bielle, qui nous permet de savoir si la cage de maneton est baisée ou non. Je l'ai fait pour TDR et Kreidler, sur vilo refait, que je me le suis noté pour "plus tard", pour comparer. Sur le vilo Kreidler en octobre avec les soucis de cylindre j'avait constaté que la "balance" initiale de bielle de 0.80 était passée à plus d'1mm. J'étais alors persuadé que le Nikasil m'avait tout reflingué comme l'an passé. L'autre jour aux pays-bas justement, lors de la dépose, R.A.S côté maneton, pas l'ombre d'une usure... le jeu augmenté en 300 bornes, ce serait donc simplement les deux rondelles de frictions sur chaque soies qui se seraient naturellement rodés.... je dit des conneries ?

Souviens toi Dino, la vidéo que j'avait mis sur Facebook :
https://www.youtube.com/watch?v=NVTWBwNxqUU

Et après tu m'avais expliqué comment évaluer l'état de la cage de pied de bielle si je me souviens bien :
https://www.youtube.com/watch?v=eMCEMLJwnfM

Encore une fois, la INA était la bonne. La géométrie à du participer à sa désintégration, et qui sais pourquoi pas, ce serait une contrefaçon des fois ? Après tout, je l'ai eu sur internet... ptin c'est déprimant. Je comparerait avec la nouvelle dont j'ai la certitude d'authenticité, on verra.

Dans ces malheurs, toutefois chanceux de pouvoir en parler avec des passionnés, alors merci ! :roll:

Punaise encore un pâté... lisez le quand vous en aurez le temps, je suis pas à un jour prêt, veux juste élucider ces mystères, et profiter de cette saison je l'espère. Merci

Philou bonsoir, tu me réponds entre temps donc pour te répondre :

Tu dis que des défaut d'équerrage après revêtements sont fréquents, c'est un truc de dingue quand même. Je ne trouvais rien à ce propos sur le net en recherche, je pensait à un cas rare. En revanche si tu regarde ma vidéo chez le Hollandais, lorsque le cylindre est enquillé sur son tour, tu verras qu'on dépasse de très loin les 1 centième :?

Le honage, j'en parle plus haut. J'ai eu la première "avarie" m'obligeant à refaire le moteur passé les 600 premiers kilomètres, juste après le honage, mais lis plus haut, il y a ça, le fait que le Nikasil devait déjà être fin à l'époque, enfin ça je ne le saurais jamais. Maintenant c'est censé être de l'histoire ancienne vu que je suis un moteur plus loin (Refait entre temps, lire dans mon topic initial le Better dan neuiw à "la hollandaise").... Toujours est-il que le cylindre après Powerseal me fait toujours des noises... quelques peu différentes de la première fois, mais très ressemblant quand me^me, usure à grand V, honage qui s'efface... saleté !

Et du coup, il se passe quoi avec cet Ipone, pour de vrai :lol: Nikasil de mauvaise qualité, pour avoir vu Powerseal de mes yeux, je ne peut pas y croire. Tous les hollandais qui font du KReidler le font faire là bas, les Zündapp aussi, et beaucoup beaucoup de Motocross. j'ai vu une multitude de cylindre de TM, De Honda, De karting aussi... bref, que des truc bien poussé et couillus, loins de ma pétoire de 6 chevaux et quelques.... et ça tiens... sauf chez moi ^^ Aller merci
Avatar de l’utilisateur
bracame
Pilote licencié
Messages : 9545
Enregistré le : samedi 09 juin 2012, 1:21
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : chateaulin
Âge : 38
Status : Hors ligne

Messagepar bracame » mercredi 20 mars 2019, 6:55

quelle huile?

car pour moi conjonction qualité huile/nickasil
Gaz moto Chateaulin.
il n'y a pas de chute sans gravité (Newton 1665)
Avatar de l’utilisateur
philou
Pilote licencié
Messages : 6812
Enregistré le : jeudi 03 mai 2007, 11:54
Dpt : 26 - Drôme
Localisation : montelimar
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar philou » mercredi 20 mars 2019, 6:58

Pour le Kreid j'ai essayé deux huile, première fois de la Motorex 100% synthèse (Power Road qqch, je sais plus quoi, emballage plus cher que le reste), ça ne l'a pas empêcher de clamser (Bon, aucun rapport mais bon)
j'ai aussi fait un mélange avec de la Castrol Power 1 par exemple, rien de différent, si ce n'est que ça a calaminé plus vite que ma TDR avec Extralube, Si si, c'est vrai ! (Après la Kreidler était en 4% aussi) Et ça ne l'a pas empêcher de recrever.
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. - Qui ne veut rien faire trouve une excuse !

Marre des Yamaha Image
Avatar de l’utilisateur
clauderochefort
Spécialiste de la pipe old school ;)
Messages : 5359
Enregistré le : mercredi 14 févr. 2007, 10:49
Localisation : 91
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar clauderochefort » mercredi 20 mars 2019, 6:59

re
j aime pas lire , t etais ecrivaint dans 1 vie anterieure ???
donc lis en biais et vite
et comme jai 1 ordi pourri et pas + de tps que ca , je visionne pas les videos (de toute facons j y verrias que dalle )

la 1ere photo du cyl = ok , le gars qui te l a fait a surement ses raisons , mais si c est pas la photo qui a agrandi , pour moi trop prononce (avis perso , a voir avec le mec directement )

les ailettes ? pas pige ,

l equerage ? a moins d etre largement cans les choux , ca bouffe pas comme ca , jai recup des cylindre du niquasil , des fois avec 1 petit "desa querage " , pour mes motos de courses , etant presse , jai remonte tel quel , car je partais le sur lendemain , en fin de saison demontage et ???? tout va bien (le desa querage etait av / ar , donc le supose que le mouvement de l equipement mobile corrige le tout )il etait pas d/g

pour le 250 tdr , tu parle d arbre equilibrage ? si oui , ben il est ou ? parce que je lai encore jamais trouve
1 moteur 250 tdr refait a neuf , vilo rea etc etc ca fait pas de bruit de diesel , ca fait pas de bruit du tout (comme tout moteur 2 tps )

y a + de tkrj pour les 250 tdr ? 1ere news , mais en ce moment , jen vends tjrs et en monte encore

technium = comme tu dis la boite en carton

pour la cage de pied de bielle , je voulais dire
ex , sur 1 vieux rd , tu peux mettre certaine bielle de lc , la bielle de rd est en 20 de diametre , la lc en 21 , tu cde des pistons de rd avec cage en 20 et les monte sur des bielles en 21 .....

je sais pas ou tu as achete ta cage , mais en 2015 ou 16 , elodoe a pete 1 moteur de rs , le mecano cest moi , apres investigation , la ref chez le distributeur etait la meme , la boite aussi , mais plus la cage , erreur de ma part , j avais mal verifie , ca m as servi de lecon , j achete plus mes cages "en grande surfaces "

pour l huile , si tu met 4% dans ton kreid et 100% synthese et bien melange (surtout) et pas autre chose que sp98 , je pense pas que c est ca
Avatar de l’utilisateur
bracame
Pilote licencié
Messages : 9545
Enregistré le : samedi 09 juin 2012, 1:21
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : chateaulin
Âge : 38
Status : Hors ligne

Messagepar bracame » mercredi 20 mars 2019, 7:28

philou a écrit :
Motorex 100% synthèse (Power Road qqch, je sais plus quoi, emballage plus cher que le reste)
j'ai aussi fait un mélange avec de la Castrol Power 1 ma TDR avec Extralube

merci philou... pas eu le temps de lire le pavé même si j'ai cherché cette info...
blindé de taf je lit en diagonale aussi...
motorex haut de gamme ou castrol ne feront pas ca... donc y'a autre chose...
Gaz moto Chateaulin.
il n'y a pas de chute sans gravité (Newton 1665)
ber
Guido Brasselletti
Messages : 547
Enregistré le : dimanche 18 avr. 2010, 22:39
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : 13720
Status : Hors ligne

Messagepar ber » mercredi 20 mars 2019, 7:40

Je reste sans voix....! Tu vas éclater le record de pages ....tout seul !
Ton usure accélérée, n'est pas liée à la marque d'huile.
As-tu pensé à jeter du gros sel dans ton atelier ?
Maraboutage?
En tout cas, tu n'as pas eu de chance avec tes moteurs ...
ber
Guido Brasselletti
Messages : 547
Enregistré le : dimanche 18 avr. 2010, 22:39
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : 13720
Status : Hors ligne

Messagepar ber » mercredi 20 mars 2019, 7:44

Tdr = 125 !
Avatar de l’utilisateur
dinogt
Mais d'abord ... Tchi-Tchiii
Messages : 4523
Enregistré le : jeudi 09 août 2007, 19:50
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : au nord... de Toulouse
Âge : 58
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar dinogt » mercredi 20 mars 2019, 7:59

Claude, pistons pour 125 TDR (nikasil) ont la tete plate

Si le premier cylindre en photo sort de chez moi, il y a un probleme de photo (trop lourde au depart ou/et trop de lumière) qui amplifie les reflets.
Pour les ailettes, elles avaient pris un bon coup lateral avant l'emballage... 2 ailettes tordues dont une qui a cassé (celle qui etait la plus longue et la plus tordue) quand j'ai posé le doigt dessus.
Pour la cage qui a cassé... je ne trouve pas qu'elle ait la forme d'une cage de pied de bielle mais plutot de tête de bielle.
Pour l'usure au dessus des transferts, c'est à mon avis une montée en temperature trop importante au moment de l'usinage, c'est immesurable, tout juste 0.005 au rayon sur quelques mm de haut juste au dessus d'une lumiere.
Si la rodeuse utilisée est verticale (et donc bridage du cylindre sur un support), il peut y avoir trop de pression sur les pierres mais theoriquement pas de manque d'huile
Si la rodeuse utilisée est horizontale (cylindre tenu à la main) il peut y avoir trop de pression (on le sent dans les mains) mais aussi manque d'huile suivant la position des gicleurs et la position du cylindre.
J'avais aussi vu le cylindre de Motobitum (250 RS ,1 seul cylindre sur les 2) tout juste sorti de traitement avec le fut en forme de baïonnette (pas loin de 0.02mm)... pas facile à controler sans le repasser à la rodeuse pour le constater visuellement avec les nouvelles rayures... le cylindre etait repassé direct en cote D
Vilologue, université de Debrouiltoi (F)
Fumée bleue à l'horizon
http://www.dinogt.fr/
Avatar de l’utilisateur
clauderochefort
Spécialiste de la pipe old school ;)
Messages : 5359
Enregistré le : mercredi 14 févr. 2007, 10:49
Localisation : 91
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar clauderochefort » mercredi 20 mars 2019, 8:21

slt dino
j en etais a 250 tdr , pas125 , apres oui les 4fu ont des pistons tete plate , je sais , et la effectivement pas de tkr , mais je croyais que le gars parlait 250
Avatar de l’utilisateur
philou
Pilote licencié
Messages : 6812
Enregistré le : jeudi 03 mai 2007, 11:54
Dpt : 26 - Drôme
Localisation : montelimar
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar philou » mercredi 20 mars 2019, 10:17

J'aurais tendance à dire d'envoyer les cylindres ailleurs.

Revaltech ou Monardi
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. - Qui ne veut rien faire trouve une excuse !

Marre des Yamaha Image
Avatar de l’utilisateur
dinogt
Mais d'abord ... Tchi-Tchiii
Messages : 4523
Enregistré le : jeudi 09 août 2007, 19:50
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : au nord... de Toulouse
Âge : 58
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar dinogt » mercredi 20 mars 2019, 10:45

... ou Monardi, perso, j'ai divorcé avec revaltec.
Monardi, travail tres soigné, tout ebavuré, cylindre peu attaqué... à mon avis pas le meme produit acide de decapage (dose/propreté/temps de trempage ?) que Revaltec
Vilologue, université de Debrouiltoi (F)
Fumée bleue à l'horizon
http://www.dinogt.fr/
Avatar de l’utilisateur
philou
Pilote licencié
Messages : 6812
Enregistré le : jeudi 03 mai 2007, 11:54
Dpt : 26 - Drôme
Localisation : montelimar
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar philou » mercredi 20 mars 2019, 11:00

Powerseal et certainement une grosse boîte, mais sa n'empêche pas de merder parfois.

Boeing et airbus sont aussi des grosses boîtes qui savent faire et sa empêche pas que parfois sa merde et leurs avions se crashes

Quant tu vois les cylindres airsal ou sais le nickasil qui tiens le cylindre tellement l'alu est mou et tourne avec n'importe quels huiles. Il ne sont pas dans cet état au bout de 600 bornes
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. - Qui ne veut rien faire trouve une excuse !

Marre des Yamaha Image
Sturmovik
En rodage
Messages : 23
Enregistré le : mardi 19 mars 2019, 19:18
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Status : Hors ligne

Messagepar Sturmovik » mercredi 20 mars 2019, 13:27

Salut,

Claude, écrivain non, j'ai passé un temps fou à vous écrire ce bins, car je suis bien obliger de détailler le tout... comment saurions nous où chercher si je ne détaillait pas l'historique de ces foutus moteurs :la

Le cylindre sur la premirèe photo, on en a déjà parlé, c'est Dino, et de toute manière c'était après ma première restauration, là je suis à en refaire une troisième fois le moteur, cause de nouveua problème de cylindre, mais après Powerseal cette fois-ci. Donc honage initial bien ou pas, je ne suis pas en mesure du juger, mais de toute façon aujourd'ui il n'existe plus, on a un nikasil neuf, du moins qui était neuf il y a 300 bornes...

Pour les ailetets cassés, je les ai refaites soudés, et au passage le gars m'avait rectifié les plans de joint côte pipe admission et culasse.

Pour équerrage, lis tout le post, on a decelé pres de 15 centième du l'embase du kreid, et ce en latéral, non pas de haut en bas hélas. Et le fait que m'on axe de piston soit marqué sur le côté, que la cage se soit bouffé, qu'elle m'ai ovalisé l'oeil de pied de bielle (qui est aussi plus large du côté usé) ça ne confirme bien le souci de géométrie... mais par contre ça n'explique toujours pas mes soucis de Nikasil qui se bouffe là où les segments bossent :|

TDR, c'est bien un 125, 5AE. Pour bruit de diesel j'exagère, elle fait un tac tact au ralenti, lorsque pas en charge. Il diminue (ou est masqué par le bruit) lorsque tu la sollicites. Je vous mettrais une vidéo.

Pour la Kreid, j'ai eu cette bielle, équipée en cages INA, dont une argent côté tête de bielle, maneton. De la belle pièce : Je doute que RITO y ai fourni une cage côté piston de daube. C'est une INA.
http://www.kreidlerservice.nl/?907,15.6 ... eed-bigend)

Pour le mélange, je secoue le jerrycan avant chaque plein du réservoir (Enfin, "chaque", il n'y ne a pas eu beaucoup :lol: ) et l'huile est parfaitement miscible.

Ber, faudrait que j'appel Eddy Malou et le gars de la Vega Myssil, je collectionne les pépites. Plus sérieusement, je pense avoir fait les choses comme elles le doivent, j'y ai beaucoup dépensé, mais c'est surtout le temps passé, pour avoir ça au final, qui me bouffe... parceque je n'en profite pas, j'ai tous le temps les main dedans, vais mettre des grigri autour de mes pièces, des fois qu'elles soient maudites.

L'anecdote dans tout ça, j'ai craqué pour ce Kreidler à l'époque, et ce LE truc dont tout le monde dit que c'est du panzer, du costaud. Je les crois, un pote, un papi fraîchement retraité, il a la même que moi, une RS, la même. Elle à 20000 bornes, jamais ouvertes, Nikaisl d'époque, honage encore là. Embiellage d'époque, tout d'époque, marche du tonnerre. Même ses joints spis sont encore bons... tu imagines ma rage.

Dino, oui, le cylindre viens de chez toi. Maintenant est-ce que ton honage aurait à l'époque atteint la fin du Nikasil ? je ne le saurais jamais, mais v uque j'était dans l'alu 600 bornes après je suppose qu'il ne restait pas grand chose, pour uqe les segments suffisent à agrandir l'alésage si vite. Je ne le saurais jamais, et comme dit, là on est déjà deux moteurs refaits plus loin.

Petite parenthèse pour les ailettes (pas taper), pas de dommage de mon côté, le coup latéral il doit venir d'une chute du colis, probablement à la poste, et sur ce coup là j'y crois, vu comment ils empilent les colis quand je leur en dépose un, façon tour de babel, prêt à tomber par terre... fin de parenthèse

La cage INA est bien la bonne, elle est fournie avec la bielle RITO (voir plus haut) et cette référence est toujours vendue sur les différents site Kreid, avec la même référence que sur le catalogue Kreid d'époque d'ailleurs.

Powerseal utilise des Sunnen horizontal, et l'opérateur qui le fait ne fait uqe ça, depuis des années ! Donc il doit l'avoir le coup de main. Et encore une fois, outre ma viste, j'ai aussi discuté sur le forum hollandais avec d'autres clients Powerseal, aucun n'a le souci que j'ai d'usure acceléré, c'est même eux qui m'avaient à l'époque conseillé Powerseal.

Pour parler de Revaltec, je vais faire mon connard en divulguant ça peut être, mais Powerseal a été le sous traitant de Revaltec à un moment où ils avaient des soucis de "qualité", bon à savoir non ? On va me détesté ptetre bien s'ils passent par là.

Monardi connais pas, mais pensez vous vraiment que mon souci viennent du Nikasil en lui même, de sa qualité ? Car j'ai du mal à m'expliquer que les autres clients sur même prestataire n'ai pas de soucis ?

Powerseal avait bien chanfreiné les transferts, évidemment, et la cote était celle que je souhaitais.

Que voulez vous dire par cylindre attaqué ? L'emploi de leur acide ? A ce propos, à réception du Kreid, il était recouvert de points noirs sur les ailettes, genre tache d'acide justement. Après je l'ai repeint... Au retour des deux cylindre, rugosité des deux, mais ça c'est inévitable vu les bains.

Philou des soucis avec Airsal ? Le souci que j'ai, c'est que tout le monde dit autre chose :lol: Exemple, un des hollandais me disait justement préferer Airsal à d'autres... mais on ne saura jamais. Tu as connu des cas de Nikasil qui craquèle ?

Merci à vous tous

Pour revenir au TDR qui a 20 minutes de fonctionnement, vu que j'arrive pas à faire de photo nette, voilà ce que je vois autour d'un transfert pour le moment, une zone polie, mirroir, avec honage manquant, très ressemblant à ceci (trouvé sur google)

https://www.ms-motorservice.fr/technipe ... rs-causes/ Voir bas de page

Ce qui donne ceci :
https://www.google.com/search?q=csm_TP- ... nwM:&vet=1
Avatar de l’utilisateur
clauderochefort
Spécialiste de la pipe old school ;)
Messages : 5359
Enregistré le : mercredi 14 févr. 2007, 10:49
Localisation : 91
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar clauderochefort » mercredi 20 mars 2019, 14:14

slt
bon jen reviens a ma 1ere question
tu es sur que tes segments sont comptablibles avec le niquasil?
si par ex le 1er cylindre a les traits trop gros , il use a vitesse grand V les traits et la naturellement tu prends 1 jeu enorme , de la a aller chercher le niquasil restant ??? (ou a moins que y en avait plus )
tu va chez powerseal , j y vais pas , mais jamais entendu de mal (ce qui veux rien dire ) et la rebelote , pb niquasil
soit tu es maudit
soit comme tu as lair de monter a chaque fois les memes pieces , cest pas les bonnes
c est 1 avis perso
l autre soluce est que tout le monde loupe son taf , mais bon ....

pour les niquasileur , moi je vais chez revaltec (j en ai pas tjrs ete content , mais depuis 1 discussion animee , plus de pb..... pour le moment )
1 pote qui jurait que par monardi , maintenat c est plus le cas
a 1 epoque sur ce forum , fallait aller chez airsal , si tu y allait pas t etais 1 con , quelque annees + tard , ca semble (j ai bien dit ca semble ) ne plus etre le cas sur le peu que j ai lu
certains ici vont en uk , mais je connais pas ladresse , a priori ils sont content
liste non exhaussive
Avatar de l’utilisateur
dinogt
Mais d'abord ... Tchi-Tchiii
Messages : 4523
Enregistré le : jeudi 09 août 2007, 19:50
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : au nord... de Toulouse
Âge : 58
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar dinogt » mercredi 20 mars 2019, 14:25

Meme si c'est du passé, normalement je donne toujours la cote du cylindre que j'usine, t'aurais donc pu savoir si c'etait usé ou pas.
Les rayures dans el nikasil sont peu profondes, à mon avis pas loin de 2µ, c'est pas un deglaçage (en laissant des defauts apparents) qui va trop user un cylindre.

Le cylindre usé en baïonnette c'etait airsal, pas revaltec... apres reclamation, j'avais reçu une photo montrant un deglaçage (ils ont une machine italienne, pas Sunnen) avec manque d'huile (cylindre mal positionné)

Apres, il y a un truc qui a changé chez Sunnen, c'est l'huile, avant c'etait de la MB30, une huile qui pue grave, obligé d'y mettre un parfum (pas de l'eau de cologne hein à ce prix là) plusieurs fois puis il y a 3 ans une autre formule d'huile et dernierement, encore une autre... ça gratte pas pareil et ça a tendance à glacer les pierres... d'où l'envie d'augmenter la pression mais c'est pas bon, ça fait trop de déformations dues à des surchauffes localisées.

De toutes façons, comme dit Claude, aller là ou ailleurs, il y aura toujours une part humaine ou mecanique qui pourra enduire de l'erreur
Vilologue, université de Debrouiltoi (F)
Fumée bleue à l'horizon
http://www.dinogt.fr/
Sturmovik
En rodage
Messages : 23
Enregistré le : mardi 19 mars 2019, 19:18
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Status : Hors ligne

Messagepar Sturmovik » mercredi 20 mars 2019, 17:25

Salut,

Claude, Oui je prend l'option je suis maudit, car sans blague que ce soit deux roues ou voitures, tu serais surpris... Vais pas en parler ici parceque la caisse est une trukasoupapes...quoique dans une autre catégorie... mais tu serais surpris des pepins que j'ai eu avec, donc malheureusement ça ne m'étonne plus, ça me rend juste fou. Les segments sont fait pour Nikasil. le premier piston (après honage) Dino était un Mahle neuf d'époque, la référence pour Kreidler RS à partir de 72 (En 72 ils abandonnent le chromé dur au profit de cylindre Nikasil sur un 50cc, oui oui) et j'en parlait hier dans mon big pâté :la
Le piston que j'ai ensuite monté dans le cylidnre après réfection numero 2 + powerseal c'est un Meteor. Très courant sur Kreidler RS Standard, c'est un modèle sans souci. La encore prévue pour...

C'est bien pour ça que je tourne en rond, je pige pas d'où ça viens ce bordel.

la TDR c'est "trop tôt" pour savoir si le problème est exactement identique, car là encore le piston est le bon, ses segments sont les bons, ils ont le bon jeu à la coupe (donc rien ne force sur le Nikasil en gros) sauf que si j'ai des zones polies après 20 minutes (que j'avait après 3 bornes sur la Kreidler), et bien voyez vous je n'ose pas rouler avec... j'ai vraiment l'impression qu'elle me prépare le même coup, au vu de ce que je vois. Vais essayer de prendre une photo net de ce bins, mais très difficile sans dépose.

J'ai potassé un peu google. Je trouve des réponses pour le moins rassurantes pour les traces noires verticales :
https://thumpertalk.com/forums/topic/10 ... uff-marks/

https://thumpertalk.com/forums/topic/10 ... nder-bore/

Il s'agirait des résidus de rodages, et apparemment beaucoup de gens aurait constaté ceci après renikasilage... Je ne sais toujours pas s'il s'agit de l'alu de piston qui se collerait en parti au cylindre les premiers tours de roues, un genre de rodage... bien curieux tout ça.

En revanche, pour ma zone mirroir sans stries, si j'en crois les PDF de chez Kolbenschmidt, ils s'agirait effectivement de rincage suite à défaut de carburation... Elle était pas riche au point de rincer un cylidnre la Kreidler, bougie vers le noir plutot que café au lait, et un calaminage de la calotte du à mes 4% d'huile, mais une bécane qui marchait du tonnerre et prenait les tours sans souci. Leur phrase semble plus adapté à du trukasoupapes genre voiture quoi reste une demi heure au ralenti avant de prendre la route, ou embouteillages répétés... rien de tout ça chez moi :lol:

Dino, la cote de mon cylindre n'était pas noté dessus à son retour, ni sur la facture, mais de toute manière, mon cylindre est estampillé G, soit 39.995mm à sa sortie d'usine en 1979, quand je te l'avait envoyé il n'était plus neuf. J'aurais juste aimé que toi, ou même mon ancien patron, me le dise à l'époque qu'il valait mieux faire un nouveau Nikasil, plutôt que de rouler là dedans t me gâcher mon premier moulin. Auriez vous pu le savoir simplement en l'analysant à l'huile + honage ? Je ne le sais pas.
https://www.google.com/search?q=kreidle ... e&ie=UTF-8 Ouvrir premier lien, PDF

Ok pour ton éxperience chez Airsal, j'en prend note. Pour la partie humaine dans l'affaire, et que ce soit vous, tous les gars des autres forums, ou même Powerseal, j'ai déjà de la chance de votre considération, et de la leur, car ils auraient très bien pu m'envoyer bouler depuis un bail (avec toutes mes questions) ou me dire que étant le mécano, j'aurais très bien pu faire de la saloperie, du sale boulot. Il y a temps de facteurs. Les gars de Powerseal sont pas cons, ils sont compris mon taf, et on pu l'analyser (Je leur ai même montrée le moulin du Kreid et toutes mes mesures qui allaient avec, justifiant la "bonne qualité" du travail... mais ils n'ont pas encore su me dire ce qui cloche avec mes deux cylindres. J'ai tout repassé en boucle maintes fois de mon côté, et ne pense pas avoir raté une étape, d'autant que j'ai bossé sur un tas d'autres meules à côtés de celles-ci, sans pépins. Épuisant ces meules.

Merci à vous

Retourner vers « Technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités