Valves rgv tuningworks

Les 250 qui pulsent ;-)

Modérateur : Equipe de modération

moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » lundi 09 avr. 2018, 10:39

Dernier message de la page précédente :

Toop a écrit :1- Simplement parce qu'il est nécessaire de minorer l'épaisseur du traitement afin d'en améliorer la tenue et la résistance.
2- les bords de cylindre ainsi que les bords de lumières sont le lieux de concentration des lignes de courant qui lors d'un process "au trempé" engendrent des dépôts non homogènes ...


Merci Toop de ta réponse. Ne pense pas que je te cherche des poux dans la tête. Purement techniquement je ne vois que des avantages a faire se fameux chanfrein avant.
L'ébavurage retire le bord saillant des lumières évitant ainsi la concentration des lignes de courants. Donc plus de dépôts non homogène. Sa ne va pas changer l'épaisseur du revêtement, sa va suivre la courbe. Voir en déposer moins puisque l'intérieur de la lumière et plus éloigné de l’électrode.
J'y vois aussi une meilleur accroche du revêtement. le chanfrein exécutait en final expose le bord supérieur du placage au raclage du segment pouvant l'arracher. Déposer sur un rayon, le segment glisse dessus.

Je me demande si se n'est pas juste pour une question de rapidité d’exécution. Pour chanfreiner avant, il faudrait sortir le cylindre de la chaîne. L'intervention d'ébavurage doit très certainement être réalisé a la mains. Aucun cylindre n'étant pareil difficile d'automatiser se process. Pour ensuite le refaire passer dans les bains de décapage.
Avatar de l’utilisateur
Toop
Dr Crankenstein
Messages : 13301
Enregistré le : mercredi 06 août 2008, 1:22
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Localisation : Iwata sur Loire
Status : Hors ligne

Messagepar Toop » lundi 09 avr. 2018, 11:05

Je ne pense pas.
Le process "au trempé" donne ce genre d' inconvénients qui rend obligatoire la reprise mécanique. Concentration des lignes de courant sur les arêtes vives causant une surépaisseur, dépos non uniforme, oxydation entre les bains contrariant la tenue du traitement localement ect ...

Ce process n'est plus utilisé dans l'industrie (automobile notamment) :wink:
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » lundi 09 avr. 2018, 11:15

Effectivement passé a l'Alusyl résous tous les problèmes.

Désolé Toop mais tu ne ma pas convaincus. La galvanoplastie a effectivement tendance a déposer plus de matières sur les arrêtes vives. Mais la le chanfrein avant le bain retire cet arrête vive.
Si je supprime la cause, je n'ai plus le mal
Avatar de l’utilisateur
Toop
Dr Crankenstein
Messages : 13301
Enregistré le : mercredi 06 août 2008, 1:22
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Localisation : Iwata sur Loire
Status : Hors ligne

Messagepar Toop » lundi 09 avr. 2018, 11:30

que je ne t'ai pas convaincu ou son contraire n'empêche pas l’oxydation à l'air entre deux bains ... et la tenue aléatoire du traitement qui s'en suit :idea:
A ton avis combien de bains différent pour un traitement ?
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » lundi 09 avr. 2018, 11:34

:heu: Je n'ai jamais dis le contraire

moktar a écrit :Je me demande si se n'est pas juste pour une question de rapidité d’exécution. Pour chanfreiner avant, il faudrait sortir le cylindre de la chaîne. L'intervention d'ébavurage doit très certainement être réalisé a la mains. Aucun cylindre n'étant pareil difficile d'automatiser se process. Pour ensuite le refaire passer dans les bains de décapage.
Avatar de l’utilisateur
Toop
Dr Crankenstein
Messages : 13301
Enregistré le : mercredi 06 août 2008, 1:22
Dpt : Hors France et pays limitrophes
Localisation : Iwata sur Loire
Status : Hors ligne

Messagepar Toop » lundi 09 avr. 2018, 11:52

entre deux bains,

si trop rapide : pollution du bain suivant
si trop lente : oxydation débutante

C'est un process ... assez peu satisfaisant , qui engendre un cout "important" pour une efficacité tout compte fait assez moyenne et des ratés :idea:
Modifié en dernier par Toop le lundi 09 avr. 2018, 13:28, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
dinogt
Mais d'abord ... Tchi-Tchiii
Messages : 4249
Enregistré le : jeudi 09 août 2007, 19:50
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : au nord... de Toulouse
Âge : 57
Contact :
Status : Hors ligne

Messagepar dinogt » lundi 09 avr. 2018, 12:20

Faut que ce soit clair, faire traiter ne m'a jamais enchanté, c'est juste parce que ça fait partie d'un ensemble de travail.
Revaltec ebavure les lumieres mais n'ebavure pas les bourrelets de traitement dans les lumieres
Perso, vu le coup qu'ils m'on fait sur le cylindre du 230, divorce effectif... la marge ne couvre pas le service apres vente.
Vilologue, université de Debrouiltoi (F)
Fumée bleue à l'horizon
http://www.dinogt.fr/
deuxdetension
Jean Raoul Ducable
Messages : 721
Enregistré le : mardi 07 août 2007, 16:00
Dpt : 38 - Isère
Localisation : 38 Bourgoin
Âge : 45
Status : Hors ligne

Messagepar deuxdetension » lundi 09 avr. 2018, 12:38

:arrow: dino, c est pas grave je t en veux pas du tout.
Ça m a fait des cheveux blancs pendant deux nuits!!
Et ça a fait avancer le schmilblik!!!
pourquoi faire simple quand on peut faire com-pliquer
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21431
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » lundi 09 avr. 2018, 13:03

j'y connais queud en galvano machin :mrgreen: , moi ce que je constate c'est que reprendre un bourrelet impose parfois d'aller jusqu'a l'alu, donc pas glop
et que faire un chanfrein (plutot un arrondi bien poli) avant nickasilage impose tout de même une reprise (bien moindre il est vrai) du bourrelet qui est tout de même apparu

ce n'est pas fait avant pour un gain de temps (et d'argent) car ca fait faire 2 fois l'opération, alors qu'en bourrinant on peut faire en une seule : ca convient à 99% des utilisations et des utilisateurs

après, des intégristes qui démontent leurs cylindres après le rodage pour regarder les segments à la loupe afin de voir ou il faut reprendre le polissage des chanfreins, il n'y en a pas tant que ca :mrgreen:
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » lundi 09 avr. 2018, 13:06

stephane a écrit :ce n'est pas fait avant pour un gain de temps (et d'argent) car ca fait faire 2 fois l'opération, alors qu'en bourrinant on peut faire en une seule : ca convient à 99% des utilisations et des utilisateurs


Nous sommes bien d'accord

Retourner vers « RS/RGV »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité