Culasse vhm

Modérateur : stephane

ludovanof
Jean Raoul Ducable
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 09 nov. 2011, 16:13
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : marseille
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar ludovanof » vendredi 16 mars 2018, 8:39

Dernier message de la page précédente :

pour le perçage, j ai une idee....

ca n'a aucune influence sur les perfs, un trou dans la culasse :heu:

perçage de la culasse vers la moitie du puit???

y a t'il un autre moyen de mesurer sans le mesuring tool??
un calcul avec le piston plus bas dans le cylindre??
Il vaut mieux un petit pigeon dans l'assiette, plutôt que 2 gros pigeons sur la branche
Avatar de l’utilisateur
motobitum
Pilote licencié
Messages : 4819
Enregistré le : dimanche 14 sept. 2008, 16:39
Dpt : 31 - Haute Garonne
Localisation : Sud de toulouse
Âge : 29
Status : Hors ligne

Messagepar motobitum » vendredi 16 mars 2018, 10:05

Mesurer le dépassement de piston ?

Oui, tu te le fabrique, un bout de fer et un comparateur. Par rapport au plan de joint.

F3AD424B-5353-40FD-A8EE-7BEE5313CFDE.png
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » vendredi 16 mars 2018, 14:08

merci Motobitum :wink:
ludovanof a écrit :ca n'a aucune influence sur les perfs, un trou dans la culasse :heu:
1 mm non, je tu fais un trou de 6 par contre .... :mrgreen:
un calcul avec le piston plus bas dans le cylindre??
tu veux calculer quoi ? :heu:

tu nous as pas dit si c'est une toroidale ou pas :idea:
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
ludovanof
Jean Raoul Ducable
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 09 nov. 2011, 16:13
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : marseille
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar ludovanof » samedi 17 mars 2018, 10:25

Merci pour le plan :wink:

Culasse dernière version, donc toroïdale
Il vaut mieux un petit pigeon dans l'assiette, plutôt que 2 gros pigeons sur la branche
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » samedi 17 mars 2018, 10:45

ah !
donc la mesure de volume est différente :
culasse retournée / plaque en verre percée pour introduire le liquide

sinon faut faire le percage comme indiqué plus haut
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
ludovanof
Jean Raoul Ducable
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 09 nov. 2011, 16:13
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : marseille
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar ludovanof » samedi 17 mars 2018, 11:05

Et pour le piston bombée??

Comment je mesure, par curiosité car je vais opter pour le trou oblique, ça a pas l air complique

Ou alors j ai pas bien compris :heu:

On mesure que la culasse ??
Il vaut mieux un petit pigeon dans l'assiette, plutôt que 2 gros pigeons sur la branche
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » samedi 17 mars 2018, 12:18

dans ce cas, oui (et c'est pour ca que j'aime pas trop ca)

puis tu fais des comparaisons de volumes de culasse, pour ca tu dois avoir des constantes (meme type de pistons, meme dépassement -ou retrait -de piston, ... etc)
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
ludovanof
Jean Raoul Ducable
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 09 nov. 2011, 16:13
Dpt : 13 - Bouches du Rhône
Localisation : marseille
Âge : 42
Status : Hors ligne

Messagepar ludovanof » samedi 17 mars 2018, 12:24

Toujours par curiosité,, je peux mettre un piston plat??

En accordant les volumes bien sure
Il vaut mieux un petit pigeon dans l'assiette, plutôt que 2 gros pigeons sur la branche
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » samedi 17 mars 2018, 12:31

si tu changes ton dôme oui, car sinon ta bande de squish sera à 3 Km du piston et soit tu vas détonner soit ton moteur va manquer de puissance (de mémoire le dome du piston fait plus de 2 cc !)

de toute facon le piston plat n'est pas l'ideal tant pour le balayage que pour son refroidissement
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
Avatar de l’utilisateur
50cc
Pilote licencié
Messages : 3593
Enregistré le : lundi 08 oct. 2007, 8:32
Dpt : 59 - Nord
Localisation : dans ch'nord , très près de la frontière
Âge : 40
Status : Hors ligne

Messagepar 50cc » samedi 17 mars 2018, 12:49

C'est pourtant des pistons plats qu'ils mettaient chez Liegois par ex sur leurs moteurs
Et aussi sur les pistons kit honda
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » samedi 17 mars 2018, 13:21

je sais

et je pourrais te répondre
c'est pourtant des pistons bombés qu'il y a sur les Aprilia qui étaient sensiblement plus performantes que les honda :wink:
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » dimanche 18 mars 2018, 8:24

Je vois que vous indiquez toujours a peut prêt la même valeur de squish. 0,7 a 0,8.
En gardant un volume cohérent avec le carburant est-il intérressant de baisser encore le squish ?

Exemple, : le moteur marche avec 11,5 cm3 de volume et 0,8 mm de squish. Passer a 0,6 ou 0,5 mm de squish tous en conservant un volume de 11,5 cm3 sa peut fonctionner ?
Avatar de l’utilisateur
50cc
Pilote licencié
Messages : 3593
Enregistré le : lundi 08 oct. 2007, 8:32
Dpt : 59 - Nord
Localisation : dans ch'nord , très près de la frontière
Âge : 40
Status : Hors ligne

Messagepar 50cc » dimanche 18 mars 2018, 8:30

Faut surtout voir avec quelle essence
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » dimanche 18 mars 2018, 8:37

:?:

Donc même si le volume est compatible avec le carburant utilisé, trop baisser le squish et dangereux quand même :heu:
Avatar de l’utilisateur
50cc
Pilote licencié
Messages : 3593
Enregistré le : lundi 08 oct. 2007, 8:32
Dpt : 59 - Nord
Localisation : dans ch'nord , très près de la frontière
Âge : 40
Status : Hors ligne

Messagepar 50cc » dimanche 18 mars 2018, 8:43

50cc a écrit :Faut surtout voir avec quelle essence


.... si c'est du SP95 ou de la elf 124 y a une "légère " différence de volume/squitch toléré
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » dimanche 18 mars 2018, 8:59

Je dois mal m'exprimer. Je ne parle pas d'ajuster le volume de chambre en jouant sur la hauteur du squish. Je parle de baisser le squish en conservant un volume en adéquation avec le carburant utilisé. En augmentant le volume de la chambre pour compenser celui perdu en baissant le squish de quelque dixième supplémentaire.

* Postulat de départ avec des données prise uniquement pour l'exemple :

Cylindré 125 cm3 squish 0,8 mm volume chambre 10 cc

(125 + 10) / 10 = 13,5 a 1 de compression géométrique

Fonctionnement sans problème de détonation avec le carburant utilisé.

* Hypothèse de travail. toujours avec des données prise uniquement pour l'exemple :

Cylindré 125 cm3 et squish 0,5 mm volume chambre 10 cc

(125 + 10) / 10 = 13,5 a 1 de compression géométrique

Je retrouve toujours mon rapport de compression de 13,5 a 1 qui ne posait pas de problème avec le carburant utilisé. Seul la hauteur de squish a changé. Pour baisser le squish en conservant le même volume, la chambre a été agrandit.

- Le mélange contenus dans la zone de squish n'est-il pas censé être projeté dans la chambre ?
- Trop baisser le squish va quand même me créer de la détonation dans cette zone. Comme si virtuellement la compression serait plus forte dans cette zone que dans la chambre ?
Avatar de l’utilisateur
Passang
Pilote licencié
Messages : 2839
Enregistré le : vendredi 29 janv. 2010, 22:10
Dpt : 74 - Haute Savoie
Localisation : THONES
Âge : 38
Status : Hors ligne

Messagepar Passang » dimanche 18 mars 2018, 9:05

En dessous d’une certaine valeur, réduire le squish empêche de prendre des tours. Aprilia je crois avait testé et évalué cette limite à 0,65 mm sur le 125 RSA... qui certes prenait 14500 tours !

Autre facteur à prendre en compte, une valeur « faible » impose un contrôle très régulier de l’ensemble vilo et une mesure systématique du squish si remplacement d’une pièce, car à haut régime si jeux un peu à l’ouest le piston peut venir toucher la culasse.

Thiel a dit en substance une fois sur pit-lane : si le squish est nul il n’y a pas de mélange dans la zone de squish donc rien qui puisse détonner :D mais il y a une limite (voir au dessus)...
4 strokes are 4 grandmothers :la
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » dimanche 18 mars 2018, 9:26

en effet sous la bande de squish il ne doit pas avoir de combustion, il faut donc qu'elle ne fasse pas 3 mm sinon combustion il y aura (si l'avance le permet ! :sif: )
d'un autre coté si le squish fait 0,2 mm la MSV va grimper en flèche et la la déto PEUT arriver

mais de ce que j'ai lu il y a de l'amalgame dans l'air : la limite du squish est une limite mécanique : il ne faut pas oublier qu'on faut une mesure statique, à froid et en comprimant une matière plus ou moins dure (ayant un seuil de plasticité) et ayant un certain seuil d'élasticité.

concrétement ca veut dire que :
à chaud le squish change
avec les tours il y a extension du système bielle-manivelle (le squish se réduit très fortement !!)
le fil d'etain est plus ou moins difficile a comprimer, donc "tasse" le système bielle-manivelle, donc fausse la valeur lue (d'ou l’intérêt de travailler toujours avec le même fil d'étain et de travailler avec un fil d'étail maxi 2x au diamètre de la cote attendue)
le fil d’étain est un peu élastique et annonce donc une valeur un peu plus épaisse que la réalité

ensuite chaque moteur a ses propres besoins en terme de squish pour atteindre ses perfs optimales
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4
moktar
Rôdé
Messages : 115
Enregistré le : mercredi 11 mars 2015, 18:15
Dpt : 16 - Charente
Localisation : ici
Status : Hors ligne

Messagepar moktar » dimanche 18 mars 2018, 9:39

D'accord.

Donc il faut trouver le squish minimal en hauteur et maximal en surface qui apporte le plus aux moteurs en fonction du carburant et de l'avance a l'allumage utilisé. Baisser a outrance le squish imposerait de réduire sa surface.

Le calcul de MSV et carrément n'importe quoi. Il est difficile de savoir de combien vont se dilater et de combien vont s'allonger les matériaux ? En plus sa doit changer suivant le régime. MSV de 30 calculé peut vite devenir 32 ou 35 dans la réalité.

Merci Passang et Stéphane
Avatar de l’utilisateur
stephane
Schtroumpf Bricoleur
Messages : 21758
Enregistré le : mercredi 24 janv. 2007, 20:02
Dpt : 29 - Finistère
Localisation : Chateaulin
Âge : 49
Status : Hors ligne

Messagepar stephane » dimanche 18 mars 2018, 10:08

moktar a écrit :Donc il faut trouver le squish minimal en hauteur et maximal en surface qui apporte le plus aux moteurs en fonction du carburant et de l'avance a l'allumage utilisé.
non, pas du tout, meme si c'est lié la MSV est une chose la hauteur de squish en est une autre :
le baisser a outrance amènera à un contact piston/culasse
Baisser a outrance le squish imposerait de réduire sa surface.
si tu veux conserver la meme MSV oui, mais il y a tout un tas d'autres phénomènes -> notions de distance à parcourir par le front de flamme, de distance étincelle/paroi, de distance étincelle/piston ... etc

la on commence a sortir du domaine de la vulgarisation
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort (F.Nietzche citant Alexandre le Grand)
Miladiou... elle est chargée nom de Dieu !!! -> http://www.youtube.com/watch?v=Cr5cbediHg4

Retourner vers « Les Compé-Client »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité